11.05.2014

Bouillie noire

J'ai tendance à écouter certaines chansons en boucle. Des chansons qui m'enveloppent et dont je m'imprègne. Ça m'aide à me concentrer. Apparemment, j'applique la même tendance au fil de ma vie. Ressasser incessamment des événements bien précis me rend parfois extrêmement lucide. En les analysant encore et encore, tout semble devenir clair jusqu'à ce que le puzzle s'écroule et redevienne une immense bouillie noire. Mes pensées, c'est ça, c'est de la grosse bouillie noire et épaisse où personne n'a envie de mettre les pieds. Pas même moi. Ça éclabousse et ça s'incruste. Même en frottant très fort, ça ne part pas.

11.04.2014

Enterrer le temps

Tendance à la dramatisation, peut-être
Tendance à la surexposition, qui sait
Tendance à la stigmatisation, jamais

Dans la mudité, je cloisonne mes paroles
elles n'embêtent que moi de leurs sempiternels questionnements
elles ne séduisent que moi de leurs désirs concupiscents
qu'importe qu'elles m'enjôlent
si elles nourrissent mes rires
les tintent d'un écho argentin
si elles affublent d'un sourire enfantin
mes lèvres qui se meurent de te ravir

je suis plus que larmes et tristesse
je suis plus que rage et détresse

Crinière au vent, j'enterre le temps

11.02.2014

Soif

Liquoreuse et cristalline
Dans la nuit

Ta voix retentit
Sur ma nuque
Qui tremble
Au toucher de tes lèvres

Des yeux indiscrets
Te caressent

Tandis que quelques doutes
Silencieusement
Fondent sur ma peau

Voir Sed.