8.07.2014

Décollage



« Je sais, j'ai pas envie d'être naïve
Quand j'ouvre les yeux, le monde est parallèle et je sais
La foi est un seul œil »

8.06.2014

Tes absences me sont désormais d'une familiarité désarmante

Puis, soudain, j'y ai cru. Enfin, j'ai bien voulu y croire. J'ai senti, touché, embrassé... J'ai entendu, perçu, entrevu... Ton corps qui se détache du mien. Mais tout ça a bien peu d'importance maintenant que tes mains se séparent et qu'elles se posent sur l'accoudoir, tandis que je t'observe distraitement et que je m'efforce de maintenir la trajectoire de la voiture. Tes absences, physiques comme psychologiques, me sont désormais d'une familiarité désarmante. Mais peut-être devrais-je me préoccuper des miennes, car qui dit visibilité réduite dans le couloir de mes pensées dit explosion grandiose en bordure de la route.

Point de fuite

Complicité trompeuse qui cogite,
Qui poignarde ma main droite,
Tu crois savoir ce qui miroite
Dans le lac où mon corps s'agite?